Quelles questions se posent lors de l’exploitation ?

Apprenez tout ce que vous devez savoir sur le fonctionnement de votre nouveau système laser ou de votre nouveau système de marquage par micro percussion.

Lasers de marquage

Tout dépend du système utilisé. Pour un laser YAG, nous recommandons un entretien après 6000 à 8000 heures de fonctionnement. Avec un laser fibré, l’entretien se limite au nettoyage des composants optiques, car la durée de vie du résonateur atteint 50 000 à 100 000 heures de fonctionnement. Selon l’équipement, l’entretien porte également sur la cabine de protection laser et l’aspiration. Ces éléments devraient être soumis à une maintenance annuelle. Nos techniciens de service dûment formés se tiennent volontiers à votre disposition pour les travaux d’entretien.

Si plusieurs systèmes laser sont employés, il est recommandé de conclure un contrat de maintenance.

Maintenance préventive

L’arrêt d’une machine laser ou d’un système laser est très rare. Si une telle situation devait tout de même se produire, notre équipe du service après-vente se tient à votre disposition. Selon la panne, l’arrêt peut être corrigé par téléphone, par télémaintenance ou par une visite sur place.

AxNum dispose pour cela d’une assistance téléphonique, joignable au +41 (0)32 343 31 79.

Systèmes de marquage par micro percussion

La durée de vie / d’utilisation d’un stylet de marquage dépend fortement de la force de percussion sur le matériau et des caractéristiques de surface de la pièce à marquer.  Il est donc difficile d’estimer la durée de vie d'un stylet de marquage. Dans la plupart des cas, il convient d’estimer la durée de vie par une simple observation du produit.

Le stylet de marquage se remplace très simplement et sans outil. Il suffit de dévisser à la main l’écrou de guidage, puis de remplacer le ressort de course de retour sur lequel le stylet est monté. Tous les composants neufs sont revêtus d’un léger film lubrifiant et s’installent à la main, puis sont maintenus en resserrant l’écrou de guidage sur la tête du stylet.

Pour transférer p. ex. des informations d’un code-barres / code QR sur l’appareil de marquage, il est possible de connecter un scanner Bluetooth sur l’appareil de marquage pour l’envoi de données. Celui-ci transmet les données à l’appareil de marquage pendant la numérisation, qui intègre ensuite les données au programme de marquage, les enregistre et les adapte.

Il existe deux possibilités pour le marquage des barres et profilés ronds. Pour les profilés ronds longs et lourds, il est recommandé de positionner le marquage en façade ou le long de la surface d’enveloppe. Si l’application prévoit un marquage le long de la circonférence, la pièce peut être marquée à l’aide d’un axe de rotation raccordé directement à l’appareil de marquage. L’axe de rotation définit automatiquement les incréments requis pour le marquage choisi, à l’aide du fichier de marquage.

La lecture de codes Data Matrix marqués passe dans l’idéal par un scanner DPM (Direct Part Marking), conçu spécifiquement pour la lecture de codes directement marqués sur les pièces. Alternativement, les codes peuvent être lus à l’aide d’un système de visualisation ou d’un téléphone mobile, par une application.